Danger hyperfréquences

L’OMS

Le Centre international de Recherche sur le Cancer (CIRC) de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a classé en 2011 les champs électromagnétiques de radiofréquences comme potentiellement cancérogènes pour l’homme (Groupe 2B), sur la base d’un risque accru de gliome, un type de cancer malin du cerveau, associé à l’utilisation du téléphone sans fil.

Effet des ondes sur la santé

Fatigue chroniqueMaux de tête – Dépression – Insomnies répétéesPulsations dans le crânePertes de mémoire – Douleur oculaire – Engourdissement – Faiblesse – Bourdonnement d’oreilles – Irritabilité – Troubles du rythme cardiaque – Hypotension – Hyperactivité thyroïdienne – Trouble de la concentration –  Cancers, leucémies, lymphomes (surtout chez les enfants) – AVC précoces – Trouble digestifs – Démangeaisons au niveau des oreilles – Impression de courant électrique au niveau des plombages dentaires …

Les assurances

Qui n’est pas au courant que dès l’apparition du coronavirus COVID-19, les compagnies d’assurances ont retiré de leurs garanties les dommages liés aux pandémies ? Il faut savoir que depuis les années 2000, la plupart des compagnies d’assurances ont exclu de leurs garanties les dommages et maladies directement liées à une exposition aux champs électromagnétiques.

Dans tout les contrats d’assurances, dans le paragraphe exclusion il apparait une phrase du genre “Les dommages résultant de la production, par tout appareil ou équipement, de champs électriques ou magnétiques, ou de rayonnements électromagnétiques.”  ou encore “Les dommages causés par tout fait ou succession de faits de même origine, dès lors que ce fait ou ces faits ou certains des dommages causés proviennent ou résultent de toute source de radiations ionisantes, des propriétés radioactives, toxiques, explosives ou autres propriétés dangereuses des combustibles nucléaires, produits ou déchets radioactifs” ou bien Tous les dommages, pertes, frais ou dépenses de quelque nature que ce soit, causés directement ou indirectement par, résultant de ou lié de quelque manière que ce soit aux champs électromagnétiques (EMF) “

Il faut croire qu’elles seules avaient pris conscience du réel danger et des conséquences des ondes électromagnétiques puisqu’elles appliquent sans le mentionner le principe de précaution.

Un petit espoir,
la loi Abeille

La loi n°2015-136 du 9 février 2015, dite loi “Abeille”, relative à la sobriété, à la transparence, à l’information et à la concertation en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques à défini entre autres :

– L’interdiction de l’utilisation du WIFI dans les établissements des enfants de moins de 3 ans, notamment dans les crèches et garderies.
– Que le Wifi devra être coupé en dehors des activités pédagogiques numériques dans les écoles primaires.
– La mise en place d’un pictogramme obligatoire pour tout établissement mettant à la disposition du public un accès Wifi à l’entrée du bâtiment.

En parcourant les médias et le web, on s’aperçoit que beaucoup de monde est au courant des dangers des pollutions électromagnétiques mais rares sont les actions qui persistent face aux lobbies de la technologie du sans fil.
C’est pourquoi la société ONDIAG se rend à votre domicile, sur votre lieu de travail ou dans les collectivités pour mesurer les seuils réels auxquels vous êtes exposé et pour vous aider à limiter votre exposition.

La société ONDIAG, en tant que CONSEILLER EN POLLUTIONS ÉLECTROMAGNÉTIQUES DANS L’HABITAT vous renseigne et vous conseille pour que votre lieu de vie devienne un lieu où il fait bon vivre en toute sécurité pour votre santé.

Pour aller plus loin…

Les pollutions et les effets sur la santé

La résolution n°1815 du conseil de l’Europe de 2011en version PDF

La résolution 1815  Version 2011. Le danger potentiel des champs électromagnétiques et leur effet sur l’environnement. Petit extrait : S’agissant de l’utilisation individuelle du téléphone portable, du téléphone sans fil DECT, du Wi-Fi, du WLAN et du WIMAX pour les ordinateurs et autres applications sans fil, par exemple les interphones pour la surveillance des bébés: de fixer un seuil de prévention pour les niveaux d’exposition à long terme aux micro-ondes en intérieur, conformément au principe de précaution, ne dépassant par 0,6 volt par mètre, et de le ramener à moyen terme à 0,2 volt par mètre … alors que les normes françaises et européennes sont encore à 48 volts par mètre et bien plus pour une fréquence unique.

Employés du groupe Groupe ATOS

Une minute de silence a été observée en séance plénière du CSE central du 25 septembre à la mémoire de nos 12 collègues décédés. 3 étaient du site de Bezons et 9 du site des Clayes-sous-Bois. Ils ont travaillé dans les mêmes espaces de bureau. Ils sont décédés des suites de cancers (gliome et leucémie) qui seraient la conséquence d’une longue exposition aux champs électromagnétiques.  La direction a tenté de minimiser, puis est allée en justice contre deux instances CHSCT en 2019 afin de bloquer les enquêtes demandées par les élus sur le sujet. La justice a débouté la direction et a reconnu le bien-fondé de la demande. Les élus du CSE Central ont exigé que la direction remplisse son devoir de santé et de sécurité et surtout de prévention et que ce sujet soit rapidement traité en CSE Central dans le cadre de la commission santé, sécurité et conditions de travail prévue notamment à cet effet.

La direction a botté en touche prétextant que le sujet n’était pas à l’ordre du jour, la CFDT a répondu que le décès de nos collègues n’était pas non plus à l’ordre du jour ! Non, messieurs les dirigeants, « Répété souvent, un mensonge devient réalité » ne saurait être une stratégie de gouvernance !

Les élus et l’ensemble des syndicats sont déterminés à faire toute la lumière sur ce sujet épineux et dramatique qui nous frappe de plein fouet afin de protéger l’ensemble des salariés Atos. Un reportage « complément d’enquête »  sur les Champs Electromagnétiques tourné aux Clayes et intitulé 5G : l’onde d’un doute. 

La proximité de lignes de haute tension expose à plusieurs problèmes de santé

En ce qui concerne les nuisances sanitaires, actuellement, les scientifiques sont unanimes à relever que les champs magnétiques induits par ces lignes de haute tension ont une action sur la déstabilisation du métabolisme thyroïdien et, en particulier, sur la sérotonine. Plus encore, elles produisent un effet de déséquilibre sur l’épiphyse avec des anomalies au niveau de la production de mélatonine, régulateur des rythmes biologiques fondamentaux et en particulier du système “veille-sommeil” (exposition à moins de 200 mètres). Ces observations scientifiques révèlent l’existence d’un stress lié à la pollution générée par les champs électromagnétiques.

Un très grand nombre de publications scientifiques traitent des liens entre la survenue de cancers et l’exposition aux champs électriques et magnétiques générés par les lignes de haute tension. En 1979, Wertheimer et ses collaborateurs ont publié la première étude mettant en évidence le lien entre certains cancers subis par les enfants et l’exposition aux champs électriques et magnétiques.

… l’exposition aux champs électrique et magnétique modifie les flux calciques, augmente le taux d’enzyme décarboxylase impliquée dans le processus de croissance cellulaire et bloquent l’action anticancéreuse de la mélatonine (hormone sécrétée par la glande pinéale). Comme effets “in vivo”, il a révélé une action néfaste sur les rythmes biologiques et le comportement, sur les neurotransmetteurs du cerveau, sur la reproduction, sur le système cardio-vasculaire et le sang, sur les taux de cortisol…

À titre d’exemple, dans les années 1980, une ligne de très haute tension a été installée dans la banlieue de Douai (nord de la France), passant au-dessus de zones résidentielles. Électricité de France (EDF) s’était alors engagée à procéder à des mesures et à surveiller les constantes immunitaires des habitants. Ceux-ci manifestèrent des troubles somatiques, des céphalées (maux de tête) et des pertes de sommeil : les premières prises de sang montrèrent une carence en fer due à l’exposition aux champs magnétique et électrique issus de ces lignes à haute tension. »

 

L’étude Wertheimer de 1979 – Leucémie infantile

ANSES – Exposition aux radiofréquences et santé des enfants
La loi AbeilleLa loi Elan…
Robin des toits : Principe de précaution

Les pollutions et le WIFI

Entrevue du Dr Dietrich Klinghardt expliquant la dangerosité de la fréquence du WIFI sur la stérilité

Voici l’entrevue du Dr Dietrich Klinghardt, célèbre médecin qui a fait son doctorat sur le rôle du système nerveux autonome dans les maladies autoimmunes. Entrevue accordée à Lloyd Burrel dans le cadre de l’EMF Health Summit 2.0, une semaine d’entrevues virtuelles avec divers experts en matière d’électromagnétisme et de santé.

Il met en évidence que, la première cause de décès chez les femmes est la maladie neurologique. Et c’est entièrement et complètement lié à l’exposition au Wifi. Donc, en gros, le monde occidental se suicide collectivement avec ce programme.

Il mentionne également les recherches effectuées par le professeur Yoshiaki Omura, qui a tout simplement découvert que ce sont les métaux, les métaux dispersés dans notre corps, les métaux toxiques dans notre corps qui sont en fait l’antenne des micro-ondes et des autres rayonnements d’origine humaine. (…) Et il y a des métaux dans notre corps. Nous avons besoin de magnésium, de cuivre et de zinc, mais nous n’avons pas besoin de plomb, de mercure, de cadmium et autres. Nous avons donc découvert qu’en nous concentrant sur la désintoxication des métaux dans le corps, nous pouvons réduire considérablement l’électrosensibilité et rendre les gens moins vulnérables aux radiations environnementales actuelles.

Par ailleurs il précise aussi qu’une condition préalable à la désintoxication des personnes et à la diminution de l’antenne de la personne est d’avoir une bouche sans métal. Il a été démontré que lorsque vous passez un appel téléphonique, le mercure contenu dans les amalgames d’argent s’évapore beaucoup plus rapidement et à un degré beaucoup plus élevé. Mais nous sommes également préoccupés par les couronnes en or, par les implants en titane qui sont très réceptifs aux micro-ondes.

Il relevé entre autre une étude en Suède dans laquelle il est clairement établi un lien entre l’incidence de la maladie d’Alzheimer et l’exposition aux micro-ondes des réseaux de communication et a prédit une augmentation catastrophique de la maladie d’Alzheimer au cours de la prochaine décennie.

 

Les pollutions et les effets sur nos enfants

Lien

La téléphonie 5G

Lien

Les conséquences des pollutions électromagnétiques sur nos animaux

Lien

ONDIAG - SELESTAT

La société ONDIAG accompagne les particuliers, les professionnels et les collectivités dans la protection contre les rayonnements électromagnétiques basses et hautes fréquences

Coordonnées

07 56 99 45 19

11 Avenue Louis Pasteur 67600 SELESTAT

contact@ondiag.fr

ONDIAG - SELESTAT

La société ONDIAG accompagne les particuliers, les professionnels et les collectivités dans la protection contre les rayonnements électromagnétiques basses et hautes fréquences

Coordonnées

07 56 99 45 19

11 Avenue Louis Pasteur 67600 SELESTAT

contact@ondiag.fr

ONDIAG - SELESTAT

La société ONDIAG accompagne les particuliers, les professionnels et les collectivités dans la protection contre les rayonnements électromagnétiques basses et hautes fréquences

Coordonnées

07 56 99 45 19

11 Avenue Louis Pasteur 67600 SELESTAT

contact@ondiag.fr